jaune cab piston

SKU00ffwogh

jaune cab piston

jaune cab piston
jaune cab piston

Licence Majeure Lettres Modernes / Mineure Anglais (enseignement à distance)


Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Maquette 2014-2018

Accessible en : 

Formation initiale
Formation continue
+ d'infos

Cette page concerne uniquement la licence Majeure Lettres Modernes / Mineure Anglais en enseignement à distance. Pour la formation en présentiel, consulter la  page dédiée.  

Vous aimez la littérature, la lecture et l'écriture, vous êtes curieux du théâtre, du cinéma et de la culture en général. Venez faire fructifier ces atouts avec la licence de Lettres modernes de Paris 3.

Sous le direction d'enseignants-chercheurs de haut niveau,  vous  apprendrez à analyser un texte, construire un discours argumenté, rechercher des informations sur des supports multiples, vous exprimer correctement et clairement. Vous acquerrez également une solide culture générale qui vous sera utile tout au long de votre vie et pourrez accéder à des rencontres (colloques, séminaires...) qui vous permettront de croiser des écrivains et des acteurs de la culture contemporaine. 

L'organisation de la formation

Le 28.03.2017 à 10h56   Mis à jour le 28.03.2017 à 15h45

Depuis dix jours, une dynamique paraît porter Jean-Luc Mélenchon, désormais devant Benoît Hamon dans les sondages. Comment expliquer ce succès qui fait désormais de lui le quatrième homme de la campagne présidentielle?

Jean-Luc Mélenchon s'impose petit à petit face à Benoît Hamon.

(C) AFP

Le moment Mélenchon. Enfin. Nous sommes à un instant de la campagne où le candidat de la France insoumise a capté son momentum. Les sondages frémissent. 13% ici, 14% là. Mélenchon a désormais François Fillon dans sa ligne de mire.

Double mauvaise nouvelle pour  diesel dvelows dstring low w
. La première, c'est donc l'envolée du candidat Mélenchon. La seconde, c'est que ce même candidat Mélenchon et  Emmanuel Macron  ont sympathisé dans les coulisses du débat des cinq grands candidats, la semaine passée, sur TF1, juste avant que ne débutent les hostilités. Quelques minutes d'échange et la naissance d'une certaine forme de sympathie, de reconnaissance intellectuelle et de respect personnel. A quoi tiennent les choses humaines parfois…

Le résultat de cette improbable rencontre a sauté aux yeux durant les échanges. Tandis que Benoît Hamon lançait une attaque, un brin perfide et sournoise, lourde de sous-entendus, sur le financement de la campagne Macron et la probité de ses donateurs, Mélenchon et Macron se sont évertués à offrir ensemble une image d'adversaires respectueux de la dignité de l'un et de l'autre. Ils ont affiché, de manière ostensible, leur capacité à s'écouter, leurs accords sur une vision traditionnelle de la laïcité et le vivre en République, et leurs désaccords profonds sur la politique économique et sociale. Le fait qu'ils poursuivent l'un comme l'autre le même objectif, à savoir l'effacement du paysage politique du PS n'est pas étranger à cette objective complicité, mais la dimension personnelle a aidé à établir un rapport de connivence qui aide.

Ce relatif respect des règles de la dignité du débat n'est sans doute pas étrangère à la réhabilitation du personnage Mélenchon. La stature intellectuelle de l'homme est perceptible. Visible. De ce point de vue, Benoît Hamon, son concurrent direct, qui carbure à l'élément de langage de la novlangue socialiste post-Mitterrand apparue au tournant des années 2000, souffre de la comparaison. Or, il apparaît que la France, après les présidences Sarkozy et Hollande, qui ne furent pas celles des intellectuels au pouvoir, loin des Pompidou et des Mitterrand d'antan, aspire à retrouver des politiques au niveau. Qui ne récitent pas des slogans, mais affirment une singularité. Qui ne sont pas des produits, mais des authenticités.

Mélenchon est d'autant plus fondé à la faire qu'il est une bête de télévision. De ce média dominant, il possède la maîtrise des codes et des clés. Il sait en jouer physiquement et dialectiquement. Et surtout, il pratique à merveille l'art de la déconstruction du propos de tout interlocuteur qui lui est opposé. Mélenchon est l'homme qui met les sous-titres sous les questions des uns et des autres, ce que Macron n'ose pas encore faire, qui s'est laissé enfermer dans le rôle de l'accusé face à son juge lors de son échange avec Benoît Hamon sur les donateurs de sa campagne. Mélenchon, plus roué et expérimenté aurait réglé l'affaire en une phrase, façon Mitterrand, niant à Benoît Hamon toute légitimité morale à se poser en gardien du temple de la vertu.

  • Entraineur
  • new balance w530bnab
  • superdry cara tan
  • Formation doctorale
  • LICENCE L1 L2 L3

    Directeur pédagogique :  Benoît Mérand , Docteur en littérature

    La sélection des fonds

    Les livres nous enseignent, la pensée nous forme et l’écriture rend précis . La connaissance des grands écrits qui fondent ou reflètent les sociétés et les civilisations,  la maîtrise du langage  écrit et oral,  la capacité à analyser , synthétiser et argumenter, sont autant d’atouts nécessaires pour réussir dans  les professions liées à la culture et à la transmission, à l’éducation et à la relation, à l’administration et à la direction .

    Une partie importante de la licence de Lettres modernes est ainsi consacrée à l’histoire de la littérature, des idées et des arts. Outre l’attention portée aux langues étrangères ou anciennes, l’accent est mis sur le perfectionnement en français : orthographe, grammaire, stylistique. La formation développe aussi  la rigueur méthodologique , ainsi que  la créativité  à travers des ateliers théâtre. Dans le cadre d’un parcours sciences de l’éducation, des modules sont proposés pour  la préparation aux concours   de l’enseignement  ainsi que des stages professionnels.

    Littérature, histoire et culture

    Pendant les trois années de leur cursus en Lettres modernes, les étudiants suivent des cours de  Littérature française  (Du XVIe siècle à l’époque contemporaine), de  Littérature générale et comparée  (Découverte des grandes traditions littéraires étrangères, Histoire des relations littéraires internationales, Thèmes et mythes), de  Littérature et civilisation latines et médiévales . L’orientation de l’enseignement est résolument philologique, favorisant le développement intellectuel de la personne par la culture, la lecture et l’analyse. Un complément en Histoire de l’art et des idées (politiques, religieuses et philosophiques) est proposé en vue d’ouvrir les études littéraires à d’autres domaines de la connaissance et de préparer les étudiants aux épreuves de culture générale des différents concours post-licence.

    Langue française, langues étrangères, langues anciennes

    À raison de 3h par semaine, les étudiants en Lettres modernes reçoivent un enseignement conséquent en  langue française , qui vise la maîtrise du français en général et la préparation aux épreuves de langue française des concours de l’enseignement en particulier (Professeur des écoles, CAPES/CAFEP, Agrégation). En 1ère année, une remise à niveau complète est proposée en  orthographe ,  grammaire  et  syntaxe.  En 2e année, les étudiants sont formés à la  linguistique  et initiés à la méthode du  commentaire stylistique . En 3e année, les cours d’ Ancien français  et d’ Histoire de la langue  complètent celui de littérature médiévale.

    Les étudiants en Lettres modernes suivent également un enseignement en  langues vivantes . Une seule langue est obligatoire, mais ceux qui le souhaitent peuvent en suivre davantage, choisissant entre l’anglais, l’espagnol, l’allemand, l’italien, le chinois, le russe, l’arabe. L’enseignement de l’anglais porte à la fois sur la connaissance et la pratique  écrite et orale  de la langue, et sur l’étude de la  littérature  anglaise et américaine ; ces cours sont intégralement dispensés en anglais.

    L’enseignement du  latin  est proposé aux étudiants confirmés qui désirent préparer l’Agrégation de Lettres modernes. Une initiation est possible pour ceux qui souhaitent en commencer l’apprentissage.

    Méthodologie et préparation aux concours

  • pier one à talons hauts argent
  • Projets européens
  • Formés à l’esprit d’analyse et critique, les étudiants en Lettres modernes apprennent aussi à  structurer leur pensée  et à la restituer sous une  forme logique et synthétique . Ils reçoivent pour cela un soutien important en méthodologie, qui leur permet d’appréhender les exigences propres aux exercices du  commentaire de texte  et de la  dissertation , tels qu’ils figurent dans les épreuves des concours de l’enseignement secondaire (CAPES, CAFEP, Agrégation), ainsi qu’à celui de la  synthèse de textes , propre au CRPE (Professeur des écoles). Ils sont régulièrement entraînés à l’ écrit  comme à l’ oral .

    Recherche